• Estimer sa maison

  • La ville de Tours se divise en trois grands ensembles délimités par les rives du Cher et de la Loire. Le centre se trouve entre les deux fleuves ; la cité occupe ensuite le nord de la Loire et le sud du Cher. La préfecture de l’Indre-et-Loire réunit sur ses rives de nombreux atouts propres à attirer les nouveaux habitants, locataires comme acheteurs. Mais de part et d’autre des deux fleuves, les prix de l’immobilier à Tours sont assez changeants. Petit tour d’horizon des quartiers et de leurs tarifs.


    Entre Loire et Cher, les prix sont assez élevés


    Pour connaître la tendance des prix de l’immobilier dans une ville, les notaires et autres experts établissent une moyenne du tarif au m² vendu. Ainsi, sur Tours, on estime le prix médian du mètre carré à 2 300 €. Pour autant, ce chiffre subit de larges variations d’un bout à l’autre de la ville.


    Evaluation bien immobilier

    C’est dans le centre-ville qu’on trouve les appartements et les maisons les plus chers. Dans le Vieux Tours, vers la Loire et autour de la cathédrale Saint-Gatien, le m² peut atteindre les 3 000 € voire plus. Un bel appartement avec du cachet et muni de prestations de qualité, par exemple, une terrasse avec vue sur le fleuve, peut se négocier à 3 200 € le m².


    Près du centre-ville, les Prébendes est sans doute le plus prestigieux quartier de la ville et c’est là que se pratiquent les prix les plus élevés. En revanche, toujours dans le centre, les habitations qui jouxtent la place Plumereau pâtissent du manque de places de stationnement et du bruit.


    Et au nord de la Loire et au sud du Cher ?


    Au nord de la Loire, les quartiers de Tours sont bien desservis par le tramway et peuvent encore afficher des tarifs élevés. Pour autant, les prix de l’immobilier y seront tout de même inférieurs que ceux pratiqués dans l’hyper-centre.


    Tours Sud en revanche n’est pas spécialement prisée. Seul le quartier des Deux Lions se montrent attractifs, notamment auprès des jeunes et des étudiants. Mais cette situation peut évidemment évoluer au cours des mois à venir.

    ch be lu ca