• Estimation d’une maison à Clermont-Ferrand


  • Evaluation bien immobilier

    Les familles et les actifs sont de plus en plus nombreux à être séduits par la capitale historique de l’Auvergne. La beauté architecturale du centre-ville, la proximité de la plus grande chaîne de volcans d’Europe, la présence des usines Michelin et d’autres entreprises, les spécialités gastronomiques… en font une ville où il fait bon vivre. D’autant plus que Clermont-Ferrand se situe à un point stratégique de la France : au carrefour des autoroutes reliant le sud et le nord ainsi que l’est et l’ouest du pays. Un concentré d’atouts qui influe naturellement sur les prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand et notamment sur ceux des maisons.


    Acheter ou vendre une maison à Clermont


    Les propriétaires ont parfois besoin de vendre une maison qu’ils ont reçue en héritage. Ou c’est pour se débarrasser d’une résidence secondaire ou faire face à un divorce qu’ils se lancent dans la vente de leur bien immobilier. Dans tous les cas, que ce soit pour réaliser une plus-value ou pour préparer sa déclaration d’ISF, il faut connaître l’estimation de sa maison à Clermont-Ferrand.


    En effet, se caler sur les prix moyens pratiqués dans son quartier est la meilleure façon de vendre vite et bien. De la même manière, les acheteurs savent quoi, où et à quel tarif acheter en se basant sur les prix de l’immobilier.


    Actuellement, on considère que le prix au m² des maisons à Clermont-Ferrand est en moyenne de 1 950 €. Ce chiffre est plus élevé dans les quartiers de l’hyper-centre, par exemple cours Sablon, place Delille ou place Jaude. Des pavillons s’échangent à des prix plus bas dans les quartiers environnants comme Montferrand ou vers la gare.


    Dans tous les cas, les maisons et les pavillons ont tendance à séduire les familles. En effet, elles ont besoin d’espace et d’extérieur. Une maison située dans une ville comme Clermont-Ferrand qui est munie d’un grand jardin verra son prix de vente augmenter considérablement dans la mesure où ce type de bien est rare sur la commune. De là la nécessité d’estimer correctement son bien en prenant en compte tous les critères objectifs d’évaluation.


     

    ch be lu ca